« Véronique Lafont est peintre. Sa pratique se rattache à une abstraction que l’on ne peut qualifier que de lyrique. Ses sujets, librement inspirés par la nature, sont chaleureux et joyeux, inondés de lumière et de couleurs chaudes. Des mauves, des roses, des verts tendres, des bleus apaisés et apaisants sont animés, structurés par des réseaux de lignes errantes, souvent blanches, dont les contours peuvent évoquer un crâne, une maison, un rocher…
En observant de plus près ses toiles, on découvre plusieurs strates d’images abstraites superposées, comme autant de réminiscences d’un rêve éveillé. Ces couches sédimentaires contribuent à créer la sensation d’une troisième dimension, d’une profondeur peu commune dans des compositions purement abstraites ». Louis Doucet, collectionneur et critique, Paris, France

VÉRONIQUE LAFONT

Vit et travaille en Bourgogne.
Maîtrise d’arts plastiques, Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Son travail est présent dans des collections privées et publiques en France et à l’étranger.

Représentée par de nombreuses galeries en France, Véronique expose régulièrement en solo, en duo et participe à des expositions collectives à Paris, dans le reste de la France et à l’étranger. Elle est également présente dans des Salons, Foires, Biennales et Festivals.

Coloriste, Véronique Lafont pratique une abstraction paysagiste naviguant entre espace intérieur méditatif et libre transposition d’un spectacle naturel ; entre abstraction lyrique, expressionnisme abstrait et figuration allusive.

Parallèlement à la peinture, elle a réalisé un bestiaire de plus de 530 sculptures textiles (“Créatures consolantes” et “Figures drolatiques”) et environ 90 livres-sculptures à dominante textile ; parfois en collaboration avec des auteurs (Sébastien Haton, Dominique Sampiero, Hervé Bougel) et des plasticiennes (Michiyo Yamashita, Nathalie Salé, Valéa Djinn).

http://veroniquelafont.blogspot.com.es/