PERICO PASTOR

Perico Pastor est né à Seo de Urgel (Lérida) en 1953.
Il a étudié à Barcelone et a déménagé à New York en 1976, pour y rester pendant douze ans. Il a publié ses illustrations dans Harper’s, Village Voice, Vogue et surtout The New York Times, ce qui lui a permis de peindre en toute liberté.

Depuis 1989, il vit à Barcelone, en se consacrant entièrement à la peinture, à l’illustration pour la presse (El País, International Herald Tribune, El Periódico, La Vanguardia), à l’édition d’ouvrages (Friends, The Little Tale, Bible, Llibre de les besties …) et à divers projets.

En 1980, il expose pour la première fois au Cornelia Street Café de New York. Sa carrière compte un grand nombre d’expositions personnelles depuis 1976 à Barcelone, Madrid, Grenade, Hong Kong, Paris, New York, Tokyo, Sag Harbor et Miami, entre autres.

Son travail fait partie de collections prestigieuses, telles que la Collection Testimoni de la Fondation Caixa de Pensions à Barcelone; la Mairie de Barcelone, le Ministère de la Justice à Madrid, la Banque d’Espagne à Madrid, le musée d’art de Marimura à Tokyo et la S.S.A.A.I.I.I. Takamaro Princes Collection, entre autres.