Photographies

 » Mon travail personnel explore la beauté des faits inattendus dans notre environnement. Je travaille avec une seule exposition et aussi un photomontage numérique dans certaines de mes photographies. J’aime brouiller les frontières entre la narration et les faits réels à travers la manipulation numérique. Toujours utiliser des images qui se sont produites dans des situations réelles, sans l’utilisation de la photographie dirigée ou mise en scène. Mon travail nécessite de l’exploration, de l’observation et de la patience pour obtenir les images dont j’ai besoin. J’ai commencé le projet Post Memories à Shanghai en 2012-2013, lorsque j’ai commencé à explorer les possibilités du photomontage en pensant à la combinaison de plusieurs couches de photographies. Depuis que j’ai combiné la photographie de rue et documentaire ou même la photographie de paysage avec des photomontages numériques pour créer de nouveaux récits pour mes séries de photographie, créant une image idéale du paysage ou de la ville qui pourrait exister ou non. »

Mei Mei

« La nature de mon travail brouille les frontières entre la beauté et le grotesque, le bien et le mal. La monstruosité dans les arts a toujours permis aux artistes de communiquer librement des sentiments et des idées et il y a un aspect de cela dans mes sculptures. Je veux particulièrement combiner les aspects bons et sombres qui sont intrinsèques à la nature humaine.

Collectionner des poupées et des objets rares, mon intérêt pour les mythes, les personnages bizarres de différentes cultures et traditions, la représentation des créatures et des monstres dans l’histoire de l’art ont une influence significative dans mon travail. Mes pièces sont faites de laine feutrée à l’aiguille, de pièces de poupées vintage et d’argile modelée, ce qui crée un contraste entre l’objet trouvé qui a sa propre histoire et son caractère et un corps indéfini, doux et sculptural. »

MARTA CORADA & MEI MEI

Marta Corada est photographe et sculptrice sous le nom de Mei Mei.

Originaire de Logroño en Espagne, elle étudie à l’Université de Salamanque.

Aujourd’hui elle vit et travaille à Londres.

http://www.martacorada.com/