Que reste -il de nos étés ? Tant de souvenirs, de sensations se mélangent.  Le temps de l’été c’est d’abord un moment pour se retrouver, pour reconnecter le corps et l’esprit, pour s’ancrer à nouveau sur terre.

C’est la saison des vacances, pour les plus chanceux. Le temps de prendre son temps, de ralentir pour contempler, observer, écouter ce qui nous entoure. Les sens sont exacerbés et tout arrive à maturité en été.

Une fois passé, on aime se remémorer ces moments. Comment les évoquer ? Qu’aime-t-on garder à l’esprit ? Que rapporter de son été ?

Pour son premier été barcelonais, la galerie a cherché parmi les artistes qu’elle soutient et quelques nouveaux et nouvelles venues de Paris, Londres et Barcelone, ce qui fait l’été, ce qui le rend inoubliable. Chacun des artistes invités à prendre leur quartier d’été à la galerie nous livrent leur esthétique estival.

On aimerait que le temps de l’été soit suspendu. Grâce aux œuvres présentées, ce temps est fixé à jamais, laissant des traces indélébiles de ces étés trop vite passés.

La mer, ses rivages et ses plages, la farniente, la dolce vita, la chaleur brulante, les jeux d’ombres et de lumière, l’incandescence des couleurs, les corps alanguis, les corps plongés dans l’eau, l’amour retrouvé, la nature foisonnante, les bains de minuit, les fleurs et les créatures de mer, les jardins luxuriants, les odeurs enivrantes, les orages, le désir d’aimer, le bruit du vent dans les feuilles, la douceur de la brise, la vue qui porte au loin, le soleil éclatant, les siestes crapuleuses, les nuits à la belle étoile, les cabanes au fond des bois, l’enfance en liberté, la famille rassemblée, les promenades à la fraîche, les pluies d’été …

Cette quatrième exposition de la galeria Dupressoir fait la part belle à la légèreté, l’insouciance et la liberté qu’on aime tant goûter pendant ces journées rallongées.

Des peintures sur toile et sur papier, des aquarelles, des dessins, des illustrations, des photos, des sculptures de fils, de textile, végétales, des céramiques et des bijoux uniques sont rassemblées le temps de l’été dans des formats variés.

Les artistes : Antonia Rossi (Bologne, bijoux), Charlotte Puertas (Lille, peinture), Dariusz Kuzniak (Barcelona, céramique), Fernando Alday (Barcelone, peinture), Gauvin Lapetoule (Barcelona, photo), Hamilton Becerra (Barcelona, photo), Isabelle Hayman (Londres, peinture), Justine Guerville (Barcelona, peinture), Kris Seraphin-Lange (Paris, photo), Lola Lecoutour (Barcelone, illustration), Lola Rivière (Barcelone, céramique), Marc Tanguy (Paris, peinture), Marta Corada (Londres, photo & sculpture), MeiMei (Londres, sculptures textile), Natalia Fürst (Barcelona, peinture), Nathalie Rey (Barcelona, peinture), Nathalie Salé (Royan, peinture & sculpture), Pantxika Saint-Martin (Paris, céramique), Pascaline Rey (Paris, sculpture), Paule Fattaccioli (Paris, céramique), Perico Pastor (Barcelona, peinture), Thibault Jeanson (Paris, photo & céramique), Valéa Djinn (Paris, peinture & sculpture), Veronica Menichini (Barcelona, photo & céramique), Véronique Lafont (Bourgogne, peinture & sculpture), Vincent Bousserez (Paris, photo), Viviana Guasch (Barcelona, peinture & sculpture).