« Avec mes créations en porcelaine, je cherche à méditer sur la nature et à la confronter, même si je sais que je ne serai pas capable de la surmonter.  »

La technique utilisée s’appelle la cristallisation de zinc. Les émaux cristallins sont préparés par le céramiste avec des oxydes naturels et des minéraux. Elle permet de créer, comme le dit le poète, «la feuille d’un ciel de zinc», dans laquelle, camouflés, convergent tous mes soucis, angoisses et aspirations. Dans « le fond bruni de gris pâle », comme dans la surface de la porcelaine polie avec des pierres précieuses, l’expansion de l’émail minéral; et après un processus de cuisson qui atteint 1300º C, « des groupes d’oiseaux éloignés tachent le fond » de la pièce.

La technique, basée sur de hautes températures et des chocs thermiques, reproduit les processus de cristallisation typiques de la nature tels que la congélation de l’eau ou la cristallisation de la matière volcanique.

« Par conséquent surgit devant moi un rêve et dans le monde aquatique, une symphonie plus grise, mais plein de notes et de couleurs, » la mer comme le verre vaste « incontrôlable, sauvage, spontanée et hostile, mais en même temps fascinant, hypnotique et énigmatique. »

DARIUSZ KUZNIAK

Né en Pologne, Dariusz Kuzniak a étudié la céramique à Stowarzyszenie « Linie » et à AOIA (Akademicki Osrodek Inicjatyw Artystycznich) à Lodz.

Aujourd’hui, Dariusz vit et travaille à Barcelone.